Le mercredi 16 septembre 2020 à partir de 08h30

dénoncer la répression dont les militant-es sont l'objet du pouvoir actuel

Face à la répression : à Strasbourg la solidarité est pour notre classe une arme formidable.

Utilisons-la !

Le mercredi 16 /09 et le jeudi 08/10/2020 à 8h30 comparaîtra devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg - quai Finkmatt -  notre camarade Alain H. poursuivi pour :

1) rébellion (1ère date) envers les forces de l'ordre lors de la manifestation post-confinement au cours de laquelle il réclamait avec d'autres manifestant-e-s de l'argent pour l'hôpital, pas pour le capital.

2) destruction en réunion (2ème date) pour avoir, selon le Procureur, cassé la vitrine du local du candidat Fontanel à la mairie de Strasbourg lors d'une manifestation "retraites".

Ces faits sont infondés. Ils confirment que le pouvoir macronien ne supporte aucune contestation ni revendication même lorsque les manifestations sont déclarées.

Nous devons apporter notre soutien à notre camarade en étant présent-e-s aux audiences comme nous sommes présent-e-s à toutes celles où comparaissent des militant-e-s injustement poursuivi-e-s.

En engageant de telles poursuites, la justice se trompe de cible. Au lieu de taper sur celles et ceux qui luttent au quotidien pour plus de justice sociale, elle ferait mieux de poursuivre celles et ceux qui créent la misère et la précarité!

Toutes et tous devant le Tribunal les 16/09 et 08/10 à 8h.


 

Signataires: Attac Strasbourg, Collectif « D'ailleurs Nous Sommes d'Ici » 67, CJACP Strasbourg, « Ensemble ! » 67, Femmes Égalité – Comité Louise

Aucun commentaire sur cet évènement,
Signaler une erreur
ou connectez-vous pour publier un commentaire

Lieu : Tribunal de Grande Instance

Adresse : Quai Finkmatt

Ville : Strasbourg

Département : Bas-Rhin

Région : Grand Est

Pays : France

Cet évènement est annoncé anonymement !

Publié le 15/09/2020 à 12:50
Mise à jour le 15/09/2020 à 13:17

Modifier cet évènement