L’agenda culturel strasbourgeois

exposition
contemporain
Du 1er janvier au 30 avril 2017

Hétérotopies. Des avant-gardes dans l’art contemporain

Tarif d'entrée non communiqué
Visuel exposition
[Exposition | Aubette 1928 et MAMCS]
10|12|2016-30|04|2017



En écho aux décors de l’Aubette réalisés en 1928 par Theo Van Doesburg, Jean Arp et Sophie Taeuber-Arp, l’exposition « Hétérotopies. Des avant-gardes dans l’art contemporain » présentée du 10 décembre 2016 au 30 avril 2017 au Musée d’Art moderne et contemporain et à l’Aubette 1928 propose de mettre en parallèle les concepts fondateurs des avant-gardes artistiques et architecturales des années vingt et des œuvres de dix artistes contemporains réalisées en écho à cette période. La réception de l’utopie qui caractérise les avant-gardes est l’un des thèmes fréquemment traités par la création contemporaine qui tour à tour rejette les formes issues de la modernité, les copie, les détourne ou les réévalue.

Le parcours de l’exposition est organisé en quatre sections illustrant les concepts ou mouvements représentatifs des avant-gardes que se sont appropriés les artistes contemporains.

Les œuvres de Ryan Gander, Bertrand Lamarche, Cyprien Gaillard, Haegue Yang, Edi Rama, Anri Sala, Xavier Veilhan, Nicolas Godin, Farah Atassi, et Michel Aubry proposent ainsi une relecture des idées-forces qui ont caractérisées la modernité au début du vingtième siècle telles que la synthèse des arts, la Gesamtkunstwerk (œuvre d’art totale), l’élémentarisme, les Espace/temps, les architectones ou la ruine du modernisme.

Deux séries d’œuvres seront spécialement produites pour l’exposition au Musée d’art moderne et contemporain et à l’Aubette 1928 par Xavier Veilhan et Ryan Gander.

Hétérotopies, concept emprunté à Michel Foucault définissant les espaces physiques de l’utopie, cet Espace-Temps également pensé par Van Doesburg, formule ainsi le postulat d’une certaine actualité des concepts issus des avant-gardes. L’exposition Hétérotopies devient ainsi un espace de réévaluation de ces concepts, au moyen des œuvres contemporaines qui les activent à la lumière des enjeux sociaux, économiques et culturels contemporains. Le parallèle ainsi établi permet de prendre la mesure de l’actualité de ces hétérotopies dont la portée influence l’histoire et la société contemporaine.

Commissaire : Camille Giertler, attachée de conservation, responsable de l’Aubette 1928

L’exposition est présentée dans le cadre de la saison « Passions Partagées. Au cœur des collections », programme d’expositions consacré à la valorisation des collections des musées strasbourgeois.

Cette exposition bénéficie du soutien exceptionnel de l’Eurométropole de Strasbourg
La vueLa cartePlus d'infos

L’ Aubette 1928

Place Kléber 67000 Strasbourg

Partager cette exposition

Partager sur Facebook

Sinon...

Les autres évènements : exposition

Les expositions en cours
50 expositions à venir