L’agenda culturel strasbourgeois

auto-promo
Vendredi 19 octobre 2018
La Maison Mimir
Entrée prix libre
Organisé par Strasbourg Curieux
exposition
vernissage
contemporain
peinture
Cet évènement est terminé, il s'est déroulé Du 14 septembre au 13 octobre 2018

Vinça Monadé : Couleurs des champs

Visuel exposition
« Couleurs des champs » est un travail sur le fragment.
Il a surgi avec une sorte d’évidence, comme un retour sur soi renouvelé, une réminiscence de paysages toujours présents, des formes ancrées dans mon imaginaire et dans ce qui m’entoure.
Un regard également plus libre où la couleur et la surface se nourrissent entre elles et s’associent, dans un jeu de combinaisons ouvertes, une surface entrainant une autre.
Ce travail traduit aussi mon goût pour la couleur, sa plénitude, sa présence forte, tapageuse, frontale, qui rappelle les couleurs des enluminures du Moyen Âge.
Encore un peu de ce Moyen Âge si lumineux.
Vinça MONADÉ

« J’aime le trait, « au naturel » ou abstrait. De la nature ou hors nature, l’expression du trait est plurielle. Si le dessin et sa ligne tremblante voire hésitante furent la source première, le goût pour le trait évolue, se métamorphose, se raidit jusqu’à ce que la ligne se brise. Le temps faisant son œuvre, le trait si présent jusqu’alors tend progressivement à disparaître au profit du motif, de la surface et la couleur. Des premiers sujets figurés, l’arbre, la feuille, l’oiseau, d’autres apparaissent sans sujet, la ligne se géométrise, noire encore, additionnée à des motifs proches du textile. »
Vinça Monadé sur son travail

Professeur d’Arts Appliqués en DMA céramique au lycée du Gué à Tresmes. À l’enseignement et à son rôle de transmission, s’ajoute un travail personnel de plasticienne. Elle débute son apprentissage par des études de graphisme puis étudie dans l’atelier d’Amore aux Beaux Arts de Paris. Elle poursuivra ses études par une licence d’histoire de l’art.
Très jeune, elle découvre la gravure et se tourne vers le dessin de façon systématique. Consciente que la figuration doit être abordée autrement, qu’approcher le réel par la ligne peut en renouveler sa perception, elle place le trait au centre de son questionnement formel. Du réel, elle en dit peu et se limite à dessiner une fleur, une feuille, un arbre. Ces motifs apparaissent sous la forme d’ esquisse, d’une trace, « d’ une simple présence ». Un trait qu’elle sculpte et travaille comme une calligraphie.
Qu’elle soit figurative ou abstraite, la ligne est toujours présente. Alors des combinaisons s’ouvrent, le trait noir se mêle à la surface et à la couleur voire même disparaît.Par recherche de simplification le motif abstrait est apparu ensuite.
Mais son travail se définit plutôt comme un dialogue entre abstraction et figuration, un va-et-vient constant entre deux mondes, l’un enrichissant l’autre et inversement.

Par sa légèreté, sa blancheur, son intemporalité, le papier est le meilleur véhicule, sur lequel elle dessine, grave, colle ou sérigraphie.
Depuis 2014 en permanence à la Galerie L’Estampe à Strasbourg
Vinça Monadé vit et travaille en région parisienne.

Partager cette exposition

Partager sur Facebook

Sinon...

Les autres évènements : exposition

auto-promo
Vendredi 19 octobre 2018
La Maison Mimir
Entrée prix libre
Organisé par Strasbourg Curieux
Les expositions qui seront en cours, ce Lundi
22 expositions à venir