L’agenda culturel strasbourgeois

réunion
Cet évènement est terminé, il s'est déroulé Samedi 12 octobre 2019 de 14h à 18h

Polar Japonais : l'atelier Akatombo de Dominique & Frank Sylvain

librairie cafe la tache noire
Visuel réunion_publique
Passionnés par le Japon où ils ont vécu de plusieurs années, Dominique et Frank Sylvain ont créé une maison d'édition (l' Atelier Akatombo) afin de publier des titres traduits par leurs soins du japonais. "Akatombo est la libellule rouge qui symbolise la lecture puisqu'elle naît en octobre, le mois dédié à cette activité", explique Dominique Sylvain.

La Librairie-Café La Tache Noire vous propose de venir rencontrer ces deux passionnés du Japon et de découvrir leur travail d'édition.

A leur actif déjà 7 titres donc 5 polars passionnants :

- Le loup d'Hiroshima de Yùko Yuzuki : "À la fin des années 80, dans la préfecture d'Hiroshima, un duo de policiers désassorti tente à tout prix d'empêcher une résurgence de la guerre des gangs."

- Le point zéro de Seicho Mastumoto : "Tokyo, 1950. Par le biais d'un entremetteur, Teiko épouse Kenichi Uehara, employé d'une agence de publicité de Tokyo. En déplacement à Kanazawa, Kenichi disparaît. Partie pour le retrouver, Teiko rencontre l'épouse d'un riche industriel en lien avec des Japonaises qui se prostituaient pour l'occupant américain."

- Rouge est la nuit de Tetsuya Honda : "Dans une banlieue tranquille de Tokyo, un corps emballé dans une bâche en plastique est retrouvé au bord d'un étang. La victime a été torturée. Un meurtre aussi étrange que singulier dans une ville où les crimes violents sont rares. Riverains et promeneurs n'ont rien remarqué, et ni la scène de crime ni les résultats du laboratoire ne révèlent d'indices significatifs."

- La petite fille que j'ai tuée de Ryo Hara : "Dans le Tokyo de la fin des années 80, le détective Sawazaki conduit une Nissan Bluebird fatiguée, fume trop mais avec style, apprécie le jeu de go et pratique l'art délicat de l'autodérision. L'ironie n'est pas une arme inutile pour oublier la défection de son partenaire, lequel, en s'évaporant avec beaucoup d'argent et quelques kilos d'amphétamines, lui a légué l'agence Watanabe et de sérieux ennuis avec les yakuzas. Un matin de mai, Sawazaki reçoit l'appel d'une inconnue à l'étrange voix rauque."

- Expiations de Kanae Minato : "Par une chaude après-midi d'été, cinq fillettes jouent au ballon à l'ombre du gymnase de l'école primaire, désertée pour les vacances. Arrive un inconnu, qui se prétend artisan et sollicite leur aide. Sae, Yuka, Maki et Akiko laissent Emiri partir seule avec cet homme. Quelques heures passent avant quelles ne s'inquiètent. Pénétrant dans les vestiaires de la piscine, elles découvrent alors le corps sans vie de leur amie. Quinze ans plus tard, le tueur n'a toujours pas été arrêté et les fillettes sont devenues des adultes."

Partager cette réunion

Partager sur Facebook

Sinon...

Les autres évènements : réunion_publique


Aucun évènement annoncé pour l'instant