L’agenda culturel strasbourgeois

réunion
Vendredi 25 octobre 2019 de 18h30 à 20h

Zippo : Valentine Imhof rallume la flamme noire

librairie cafe la tache noire
Visuel réunion_publique
Avec Zippo, Valentine Imhof s'impose définitivement comme une grande dame du noir hexagonal avec laquelle il va falloir compter ces prochaines années ! Et c'est très bien ainsi...

L'auteure est une des bonnes fées qui s'est penchée sur le berceau de la Tache Noire? Découverte au début de l'année 2018 au moment de la sortie de Par les rafales, son premier roman noir publié aux éditions du Rouergue, elle a été aussi l'une des premières à participer à nos rencontres en librairie? C'était un 11 octobre 2018?

Depuis, Par les rafales n'a jamais quitté nos tables et la fuite en avant sauvage et magnifique d'Alex continue à fasciner les lecteurs.trices qui ont eu l'audace et le noir plaisir de croiser sa route? On ne le dira jamais assez, Alex nous habitera longtemps... C'est dire si ce nouveau roman était attendu avec impatience à La Tache Noire en ce début octobre?

Zippo tranche d'entrée de jeu avec les habitudes du genre. Si l'on a bien une série de meurtres particulièrement sordides (un mystérieux tueur immole ses victimes par le feu dans les allées de Lincoln Park à Milwaukee, Wisconsin) et un duo d'enquêteurs dépareillés et explosif qui luttent contre la montre (et parfois contre eux même) pour mettre un terme à la série macabre, toute comparaison avec un objet littéraire connu est purement fortuite et s'arrêtera là.

Zippo, est un roman choral finement construit et inlachable. Quarante chapitres courts, incisifs et denses nous entraînent tour à tour dans les méandres torturés de l'esprit de chacun des personnages impliqués dans l'intrigue. Quarante chapitres qui s'enchaînent sur le même rythme effréné que la bande son très rock que l'on retrouve en fin d'ouvrage et que l'on se passe avec plaisir en cours de lecture ou une fois la dernière page tournée. Quarante chapitres qui fascinent, dérangent et bousculent, sans possibilité aucune de jamais pouvoir souffler ou décrocher. Jusqu'au bout, jusqu'à la dernière ligne, jusqu'à la dernière note, jusqu'à la dernière goutte de gin...

Dans son second roman noir (par ordre de publication, mais le premier à avoir été écrit semble-t-il), Valentine Imhof nous entraîne une nouvelle fois dans les marges, sur des terrains mouvants et peu connus de nos villes ou de nos esprits, des terrains vagues et putrides où d'autres hésiteraient à s'aventurer. Pas elle, elle y va franchement, sans détours et sans fausses pudeurs, sans excès ni sensationnalisme non plus et c'est ce qui fait sa force, et notre bonheur de lecteur, assurément...

Tueurs et enquêteurs évoluent dans le milieu BDSM de Milwaukee. Certains y ont leurs habitudes quand d'autres y plongent avec délices, ou que d'autres encore découvrent avec fascination cet underground du sexe trash qui rythme la ville sans que l'honnête citoyen ne puisse même s'en douter.

Mais derrière les masques de cuir et de fer, ce sont bien les masques impassibles derrière lesquels se sont emmurés chacun des acteurs du drame qui constituent le coeur de l'intrigue et révèlent cette fois encore le talent de l'auteure. Page après page, Valentine Imhof nous entraîne pas à pas de l'autre côté du miroir et dévoile ce que chacun a enfoui au plus profond de lui même et qui, inexorablement, remonte à la surface?

Partager cette réunion

Partager sur Facebook

Sinon...

Les autres évènements : réunion_publique


Aucun évènement annoncé pour l'instant