L’agenda culturel strasbourgeois

théâtre
Cet évènement est terminé, il s'est déroulé Jeudi 19 et vendredi 20 mars 2020

Visuel théâtre
Dans le cadre de la Biennale Corps-Objets-Image Les Giboulées, du 13 au 21 mars 2020

JEU 19 MARS / 21H
VEN 20 MARS / 21H

Julie Nioche part à l'assaut des imaginaires qui construisent nos identités multiples. Ils sont ici racontés en gestes, voix et musiques dans une scénographie mouvante. Après une collecte de perceptions recueillies lors de rencontres individuelles elle explore avec danseurs et musiciens les micro-fables qui nous traversent de façon individuelle et collective. La chorégraphe nous invite à voyager parmi des archétypes : se sentir baleine ou arbre, exploser sans mourir, être mi-humains mi-animaux, disparaître en fumée, devenir monstre? L'univers plastique de Vague Intérieur Vague est une écriture chorégraphique entre danses, scénographie, effets lumineux et magiques qui rendent visible et orchestrent la poésie de ces personnages peuplant nos mondes intérieurs.

Julie Nioche est danseuse, chorégraphe et ostéopathe. En 2007 avec une équipe de chercheurs-enseignants, acteurs du monde associatif et praticiens du corps, elle fonde A.I.M.E. L'Association d'Individus en Mouvements Engagés travaille à la diffusion de la danse et des savoirs liés, notamment les pratiques somatiques dans la sociéte, le milieu médico-social, éducatif, etc. Julie Nioche explore la danse comme un lieu de recherche pour rendre visible des sensibilités et imaginaires. Chaque création est un projet d'expérimentation qui porte une attention particulière au processus, au chemin menant à la réalisation. Au TJP, elle a présenté Nos solitudes (2015) et Nos amours (Giboulées 2018). Elle a collaboré avec Renaud Herbin à la création d'At the still point of the turning world (2018).
La vueLa cartePlus d'infos

Partager cet évènement

Partager sur Facebook

Sinon...